L’ESPRIT de Vivre son Deuil

Histoire et valeurs de la Fédération Vivre son deuil

chemin à parcourirLa mort et le deuil restent des sujets à un profond rejet social alors que ce sont des réalités essentielles et difficiles de toute vie humaine. Cependant l’extension de l’épidémie du sida, le développement incessant du mouvement des soins palliatifs ont, ces toutes dernières années, entrainé un nouvel intérêt, une nouvelle attention au deuil et aux personnes en deuil, en particulier les enfants.

Aussi, en septembre 1992, à l’instigation de la Société de Thanatologie, avec l’appui de la Fondation de France et la participation de nombreuses associations dont celles de Soins Palliatifs, un groupe de Travail sur le deuil se mettait en place avec un but précis : travailler ensemble dans un réseau inter-associatif sur les questions soulevées par le deuil afin de pouvoir proposer des activités de qualité reconnue :

– aux personnes en deuil qui éprouvent le besoin d’un accompagnement du deuil

– aux intervenants des formations spécifiques

Ce groupe de travail sur le Deuil a progressivement senti le besoin de se structurer : nom, statuts, membres, CA, Bureau, budget et c’est ainsi qu’est née en mars 1995 l’Association Vivre son Deuil.

En plus de la constitution de Vivre son Deuil, le groupe de travail avec l’appui moral et logistique de la Fondation de France, a réalisé les activités suivantes :

– séminaire de formation aux groupes de deuil avec Jean Monbourquette en mai 1994

– publication du répertoire « aide aux personnes endeuillées. Répertoire des organismes à consulter« , diffusé par la Fondation de France.

– comité scientifique du XXIIIème congrès de la société de thanatologie « Deuil et accompagnement » en novembre 1995

Dans les même temps, un intérêt particulier pour les personnes en deuil en difficultés se faisait jour dans de nombreuses villes de province et, le plus souvent autour et même à l’instigation des associations de soins palliatifs, des réunions de travail sur le deuil se mettaient également en place dans le but de pouvoir proposer une aide efficace à ces personnes. C’est ainsi qu’à Grenoble, un groupe inter-associatif sur le deuil a vu le jour, à partir de JALMALV, à la même date que celui de Paris et continue régulièrement ses activités qui débouchent sur une écoute téléphonique, des entretiens et des groupes pour les endeuillés et diverses formations.

Dans différentes villes de province des groupes du même genre se mettent en place ou sont en chantier. Même s’ils sont encore informels, une aide concrète est déjà fournie aux intéressés et des formations sont en cours.

Vivre son Deuil FE logoAujourd’hui, Vivre son Deuil propose à ces groupes de province qui le souhaitent de se regrouper dans une Fédération Nationale où chacun trouvera davantage de force grâce à plus de représentation collective et de travail en commun, chaque groupe gardant son autonomie et sa spécificité pour autant qu’il adhère à la Charte de Vivre son Deuil. L’association fondatrice Vivre son Deuil deviendra alors Vivre son Deuil Paris/Ile de France.

Durant la période intermédiaire précédant la naissance de la Fédération, Vivre son Deuil actuel propose aux groupes de province une aide logistique pour le développement des activités de terrain : formations, écoute téléphonique, entretiens, groupes grâce en particulier à l’accès privilégié aux :

formations de Vivre son Deuil, du DU sur le deuil et celles, nombreuses qui sont mises en place localement,

– documents de travail tels que plaquettes, livrets, cassettes, livres, films vidéo sur le deuil.

Cette activité d’incitation et de soutien des groupes de province reviendra par la suite à la Fédération.

À lire également !

l arbre et l ombre de la nuit suicide

Accompagner un enfant en deuil après un suicide – Rencontre avec Hélène Romano

Le suicide d’un proche est une épreuve particulièrement difficile à vivre. La dimension traumatique de ...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>